Football : la mondialisation racontée par le ballon rond

Article publié initialement sur le site Impact Magazine le 6 janvier 20115

14068440321_e745f2e016_k

Quand un Lionel Messi touche 17 millions d’euros par an, alors que les clubs amateurs connaissent, avec la baisse des sponsors et des subventions, des difficultés financières toujours plus criantes, on se dit qu’il y a quelque chose de pourri au royaume du football. Comment le sport le plus populaire a-t-il fini par devenir le symbole des pires dérives du capitalisme libéral ? Le journaliste François Ruffin retrace, dans un petit livre, comment le capital est progressivement parvenu à imposer sa logique au monde du football jusqu’à détruire les valeurs sportives les plus élémentaires.

Lire l’article sur le site Impact Magazine.

Publicités

A propos Romain Masson

Ancien enseignant d'histoire-géographie, passionné par le débat d'idées, je tente de penser en dehors des clous pour comprendre un monde devenu complètement fou. Je continue de croire que le savoir et la culture sont le meilleur rempart à la bêtise.
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s