Critique de la religion et athéisme, un monopole de l’Occident?

Article publié initialement sur le site Impact Magazine le 24 janvier 2015

2882758968_2a67fde324_zAprès l’attentat qui a décimé la rédaction de Charlie Hebdo, le pays semblait rassemblé autour d’une défense sans condition de la liberté d’expression. Mais si plus de trois millions de personnes sont descendues dans les rues, en reprenant le mot d’ordre « Je suis Charlie », le journal satirique athée ne fait pas pour autant l’unanimité. Une frange minoritaire de la population française semble toujours avoir du mal à accepter l’idée qu’il n’existe plus de délit de blasphème depuis la fin du XIXe siècle et qu’en France toutes les religions peuvent être critiquées. Cette critique de la religion se développe d’ailleurs de plus en plus dans les pays musulmans.

Lire l’article sur le site Impact Magazine

Publicités

A propos Romain Masson

Ancien enseignant d'histoire-géographie, passionné par le débat d'idées, je tente de penser en dehors des clous pour comprendre un monde devenu complètement fou. Je continue de croire que le savoir et la culture sont le meilleur rempart à la bêtise.
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s